Archive for novembre 2014

L’artiste en temps de guerre – 20 novembre 2014

Jeudi 20 novembre à 18h30 en amphi Paul Ricœur  (bâtiment B – 1er étage)  

JdA2014-15 - Artiste en temps de guerre - 20112014 - ImgPour cette deuxième rencontre des Jeudis de l’Art, « L’artiste en temps de guerre », trois conférenciers s’intéresseront au comportement des créateurs en période de guerre, qu’ils ne la voient que de loin ou qu’ils soient eux-mêmes engagés sur le champ de bataille. Amateurs ou professionnels, comment se positionnent-ils par rapport aux conflits qui secouent leur époque ? Si l’imaginaire commun les veut engagés pour une cause qu’ils croient juste, les artistes se font le plus souvent les témoins lucides des événements tragiques auxquels ils prennent part, plus ou moins directement. Car même lorsqu’ils tentent d’ignorer la guerre, celle-ci transparaît en filigrane dans leurs œuvres, comme s’ils ne pouvaient échapper aux troubles de leur temps. Le débat qui suivra ces communications interrogera ainsi le rôle de l’artiste comme témoin de son époque, mais aussi la valeur historique des œuvres-témoignages qu’il nous laisse.

  • La guerre d’Harry : les représentations de la guerre par un soldat du front occidental durant la Grande Guerre, par Mme Chantal DHENNIN [En savoir plus]
  • Ignorer la guerre ? Etat de la création à l’École nationale supérieure des beaux-arts pendant la Seconde Guerre mondiale, par Mme Valentine GAY [En savoir plus]

1914 : neutralités, neutralismes en question – 13 et 14 novembre 2014

Logo AutresLes 13 et 14 novembre 2014, un colloque international et interdisciplinaire intitulé « 1914 : neutralités, neutralismes en question » est organisé par la Faculté des Lettres. Il a pour objet d’étudier sous différents aspects les attitudes de certains pays européens face à l’engrenage des alliances bellicistes.
Dans le cadre d’une approche historique, géographique, littéraire et artistique, l’objet de ce colloque est d’examiner l’évolution des enjeux géopolitiques et des débats d’ordre moral, spirituel ou idéologique qui ont conduit les défenseurs de la neutralité à maintenir leur position pendant toutes ces années ou à s’engouffrer de gré ou de force dans la voie de l’interventionnisme. [Lire la suite]