Danaé dans l’art romain : de la pluie d’or au coffre-fort – Michel FUCHS

Textes et œuvres d’art dans l’Antiquité romaine – Jeudi 11 février à 18h30 en amphi René Rémond (2e étage)

Michel FUCHS, Professeur à l’université de Lausanne.

Professeur associé en archéologie des provinces romaines à l’Institut d’archéologie et des sciences de l’Antiquité de l’Université de Lausanne depuis 2004, après avoir été collaborateur scientifique au Musée romain d’Avenches et mandataire du Service archéologique de l’Etat de Fribourg. Sa spécialisation dans le domaine de la peinture murale romaine le conduit à soutenir une thèse de doctorat sur le sujet. Il a été membre de l’Institut suisse de Rome, chercheur associé au CNRS, expert et commissaire d’expositions sur les peintures murales romaines de sites suisses. Membre de comités d’associations historiques et archéologiques suisses et internationales, il est l’un des fondateurs de Pictoria, groupe de recherches suisses sur les revêtements antiques. Conférences, cours et publications sur l’urbanisme, l’architecture, la statuaire, la mosaïque et la peinture murale antiques l’amènent aujourd’hui à collaborer à des projets archéologiques internationaux, dont la direction de la fouille du site turc de Derecik, Büyükorhan, dans la province de Bursa, de 2007 à 2012, le suivi de recherches sur les peintures antiques de la rive nord de la Mer Noire et l’étude des graffiti d’un quartier de Pompéi. Il co-dirige la fouille de l’église de Cressier (Neuchâtel) depuis 2013.

Résumé de la communication

S4 - Textes et oeuvres d'art dans l'Antiquité - Michel FuchsLe mythe de Danaé, fécondée par Zeus transformé en pluie d’or puis mise dans un coffre avec son fils Persée et jetée à la mer par son père Acrisios redoutant d’être tué par son petit-fils, a été représenté essentiellement sous deux formes, précisément liées aux deux épisodes majeurs de son histoire. La reprise des documents de période romaine et de ceux de Pompéi en particulier met en évidence les permanences et les transformations des schémas iconographiques choisis par rapport à l’époque grecque, leur intégration ou non à des programmes, le passage à un autre sens par l’image.

Éléments de bibliographie

Penelope M. Allison, Frank B. Sear, Casa della Caccia antica (VII 4,48). Häuser in Pompeji 11. München : 2002, en part. p. 35-38.

Apollodore, La bibliothèque, livre II, 4, 2-4.

Jean-Michel Croisille, La peinture romaine. Paris : 2005, en part. p. 197-200.

Pierre Grimal, Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine. Paris : 1979, s. v. Danaé, p. 114.

Ecrits de Michel Fuchs

Les murs murmurent. Graffitis gallo-romains. Alix Barbet et Michel Fuchs (dir.). Gollion 2008.

Comme sur des roulettes : Le Cheval de Troie vision romaine. In : Danielle Van Mal-Maeder, Le Cheval de Troie. Variations autour d’une guerre. Regards sur l’Antiquité 1. Gollion 2007, p. 129-150.

Petite vieille ou noble dame : portraits de femmes âgées sous l’Empire romain. In : Véronique Dasen, Jérôme Wilgaux, Langages et métaphores du corps. Cahiers d’histoire du corps antique 3. Rennes 2008, p. 73-89.

Bassiana de Bavière. Autour d’un tableau de l’établissement romain de Schwangau (Allemagne). In : Fabrice Galtier, Yves Perrin (éd.), Ars pictoris, ars scriptoris. Peinture, littérature, histoire. Mélanges offerts à Jean-Michel Croisille. Clermont-Ferrand 2008, p. 87-103.

Figures géométriques à la Maison d’Auguste sur le Palatin. In : Michel E. Fuchs, Richard Sylvestre, Christophe Schmidt Heidenreich (dir.), Inscriptions mineures : nouveautés et réflexions. Actes du premier colloque Ductus (19-20 juin 2008, Université de Lausanne). Berne 2012, p. 229-240.

Ovide et l’instant de la métamorphose : un modèle pictural pour l’Empire. In : Isabella Colpo, Francesca Ghedini (a cura di), Il gran poema delle passioni e delle meraviglie. Ovidio e il repertorio letterario e figurativo fra antico e riscoperta dell’antico. Atti del Convegno (Padova, 15-17 settembre 2011). Padova 2012, p. 29-42.